Modélisation

Après une étude de cas expérimentale, on en déduit une théorie applicable à un ensemble d'éléments possédant les mêmes propriétés chimiques. Ici, il s'agit  d'être capable de généraliser après avoir étudié de manière scientifique certains phénomènes et éléments. On a, grâce à la théorie, le moyen d'étendre certains phénomènes à de nouveaux produits.

Par exemple,

- On a étudié le phénomène de la chantilly, faite généralement avec de la crème. Le foie gras possédant les mêmes propriétés chimiques que la crème nécessaire dans la chantilly, on sait que l'on peut alors réaliser « un foie gras chantilly ».

- De même, on étudie le phénomène du caramel. Le caramel s'obtient classiquement par chauffage du saccharose (qui est le type de sucre que l'on utilise d'habitude en cuisine) à des températures supérieures à 140°C avec un peu d'eau jusqu'au brunissement du milieu. Grâce à la meilleure compréhension des réactions qui conduisent au caramel, on s'aperçoit que l'on peut généraliser à d'autres sortes de sucres tels que le fructose (que l'on trouve dans les fruits et le miel) et le lactose (glucide présent dans le lait). On appelle ces produits Péligot.


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site